Mon côté enfant black & white de JEDI GRIS

 

 

      Y a-t-il des fanatiques qui sont d'honnêtes citoyens ? Et y a-t-il des pti' mecs et des truands style pas si cools, qui se prennent pour des voyous ou qui en sont : et pourquoi sont-ils tout le temps à vouloir prouver qu'ils sont quelque chose sur le dos de leurs collègues ? A défaut de savoir s'ils l'ont jamais vraiment été, quelque chose ou quelqu'un ?    

     Et qu'est-ce que ça veut dire, être quelqu'un ou n'être rien, dans un spatiodrome, ou bien dans l'espace de cette galaxie à la beauté glacée ?

 

     Tel Maître Yoda dans Star Wars, je crois à la fin que toutes ces luttes ne me concernent vraiment que de loin. Et pour finir, dans mon petit coin perdu dans l'univers incommensurable, bien des raisons de vivre autres que faire la police (pour qui, pour quoi ?) dans l'empire galactique humain, je me trouve, vraiment...

 

 

 

 

Je fais plus que me défier des uns et des autres :

 

     Je me méfie des Empereurs Siths Palpatine-Dark-Sidious-Papes-et-tous-les-Prèz-ceux-d'avant-et-ceux-d'après, et de leurs Marines Stormtroopers, qui nous mettent toujours les fanatiques en travers de la gorge, après les avoir eux-mêmes créés, armés et propulsés comme en Yougoslavie, en Irak, en Afghanistan, en Syrie, etc. C'est pour mieux nous enfoncer un couteau dans le dos (ou l'ordre 66).

 

IX. L'Ordre 66

>>> http://www.starwars-holonet.com/encyclopedie/evenement-ordre66.html

 

    "Palpatine ouvrit une communication sécurisée avec tous les Commandants clones. Il leur ordonna d'exécuter l’Ordre 66, un ordre comme bien d'autres qui avait été appris à tous les clones, sauf que celui-ci leur indiquait que les Jedi étaient devenus des traîtres et qu'ils devaient être éliminés. Sur des centaines de monde, les troupes clones se retournèrent sans hésiter contre leur Général Jedi, les exécutants sans pitié. Certains Jedi parvinrent à s'en sortir, par chance ou grâce à leurs talents, mais la Purge Jedi avait commencé. Pendant ce temps, Dark Vador accompagné de la 501ème Légion massacrait tous les occupants du Temple Jedi. Désormais, Palpatine n'avait plus aucun ennemi. "

 

     En plus, dans Star Wars, l’empereur Sith Sheev Palpatine Dark Sidious, il a de réels dons guerriers et capacités magiques, qui font qu'il est vraiment... redoutable. Et ce n'est peut-être pas pour rien.

 

     Bon courage à ceux qui voudraient jouer, dans un tel contexte, les Zorros ou les harkis ou les Justiciers ? Il en faut, peut-être, des héros, des saints et des Advengers, pour le seul bonheur de ce peuple humanoïde de la Galaxie : qui lui espère et croit dur comme fer à son Paradis éternel... et à rien d'autre.

 

     Et de « lui », le peuple humanoïde de la galaxie, rien attendre de plus il ne faut.

 

  

 

    Et il faut bien reconnaitre qu’en face, d’un point de vue humain, ce n’est pas tellement ça non plus. Un peu dégénérés, tellement imbus de leurs prérogatives et de leurs fonctions sociales, tellement « conformistes » les Jedi, que c’en est affligeant !

     De quel côté des superstitions et des faux-semblants, les serpents vous rassurent ? En quoi tout cela me regarde t-il ?

 

     « Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre. »
                                                                                                                            Marc Aurèle

    

     ( Marc Aurèle est un empereur romain, ainsi qu'un philosophe stoïcien, qui dirigea l'Empire romain à son apogée. Et j'ajoute à sa citation le point d'interrogation précédent.)

 

     Je ne suis ni Bouddha, ni Maitre Yoda dans Star Wars.

 

     Peut-être simplement quelques désaccords au sujet du Code Jedi et ses applications, j'ai là à exprimer.

 

     Peut-être à la manière d’un Jedi Gris (voir PS), me mirer un peu futilement j'aime parfois. C'est mon côté enfant black & white.

 

 

 

 

 

 

 

 

                                              Odal GOLD

 

                                                                          www.odalgold.com

 

   

 

 

PS :

 

La documentation qui suit sur les JEDI GRIS est extraite du site www.starwars-univers.com

 

 

le lien pour voir l'article original est >>  https://www.starwars-universe.com/organisation-456-jedi-gris.html

 

 

 

Introduction

 

Le terme « Jedi Gris » correspond à deux types d’individus. Il y a tout d’abord des utilisateurs de la Force qui utilisent les pouvoirs du Côté Lumineux et du Côté Obscure de la Force sans pour autant embrasser ou être pervertis par le côté sombre.L’autre utilisation de ce terme, sert à définir les Jedi qui appartenaient à l’Ordre Jedi mais qui l’ont quitté suite à des désaccords notamment idéologiques. Ils ne suivent pas forcément le Code Jedi ni les principes stricts imposés par le Haut Conseil Jedi, cependant, ils restent du côté lumineux de la Force.

 

 

Histoire

 

Les premiers Jedi Gris apparurent entre -4 000 et -3 950, lorsque certains Jedi exprimèrent leurs désaccords au sujet du Code Jedi et ses applications. Ces Jedi n’approuvaient pas l’interdiction de fonder une famille ou encore l’utilisation de certaines techniques relatives au côté obscur.

D’autres Jedi furent considérés comme des Jedi Gris pour avoir exprimé leur désaccord avec le Haut Conseil sans pour autant avoir eu d’expérience avec le côté sombre de la Force. Une partie d’entre eux se regroupa sous l’appellation Paladins Gris.

En 41 ap BY, lorsque Jagged Fel prit la tête de l’Empire Galactique, une organisation au service de l’Empereur fut créée sur le même concept de l’Ordre Jedi. Ses membres devinrent les Chevaliers Impériaux et furent considérés comme des Jedi Gris par les membres du Nouvel Ordre Jedi.

 

 

Application

 

Les Jedi Gris continuent de s’opposer aux individus servant le côté obscur même s’ils utilisent parfois les mêmes techniques, la différence demeure dans les objectifs qu’ils servent. Il n’est donc pas rare de voir un Jedi Gris utiliser des pouvoirs spécifiques aux Sith sans pour autant être l’un d’eux.

Par la suite, certains Jedi ont même développé des pouvoirs lumineux que l’on croyait spécifiques aux Sith. Ainsi le Jugement Electrique est l’équivalent lumineux de l’Eclair de Force.

Tous les Jedi Gris ne quittaient pas forcément l’Ordre Jedi. Certains d’entre eux étaient considérés comme Gris par leur constante opposition au Haut Conseil Jedi mais ni le Conseil, ni le Jedi en question ne souhaitaient que le Jedi en question quitte l’Ordre. C’est notamment le cas de Qui-Gon Jinn, attaché à l’Ordre, apprécié par de nombreux membre de celui-ci mais qui s’opposait à lui.

 

 

Composition

 

Les Jedi Gris n’est pas le nom d’une organisation, il s’agit d’une désignation qui est donnée à des individus isolés ou à un groupe d’individus qui se rassemblent dans une organisation qui porte un autre nom.

Parmi ces individus isolés on retrouve notamment :

  • Jolee Bindo
  • Qui-Gon Jinn (considéré Gris par certains en raison de sa vision divergente sur l’ordre Jedi et la Force.)

Parmi ces organisations on retrouve notamment :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



23/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion