Pour la protection la joie des vil-à-joie-se-s

 

Pour la protection la joie des vil-à-joie-se-s

 

 

 

 

     Oui, j'aime bien les gens et les petits chats. 

 

Chörten !

Télécharger

 

      Non, une silhouette momifiée au-dessus du vil-âge, et mis là embaumé encore palpitant vivant, pour la protection la joie des vil-à-joie-se-s, je ne serai pas. 

  

     Autant que possible. 

 

    Pour qui, pour quoi.

 

 

 

 

La joie côté positif ?

 

     « La joie est une émotion agréable ou un sentiment de satisfaction ou de plaisir, qu'éprouve un individu au moment où une de ses aspirations, ou un de ses désirs vient à être satisfait d'une manière réelle ou imaginaire.  

 

wellmoney-2846237_960_720 

Money - de Pixabay

  

L’argent franzouski, c’est pas si façile

 

 

 

Gainsbourg - Aux armes

 

     Difficile à définir sur le plan biologique et à distinguer d'autres concepts, la notion de joie est souvent prise comme synonyme de bonheur ou de plaisir. » (wikipédia)

 

 

 

 

La joie côté négatif :

  

    « Dupont Lajoie », l’expression :

 

     « « Dupont Lajoie », le titre du film d'Yves Boisset, est devenu une expression usuelle pour désigner le Français moyen, le beauf salace, le fier-à-bras veule. L'acteur qui, non sans provocation, l'incarna en 1975 ne mesurait pas combien ce rôle bouleverserait sa vie. » (bibliobs.nouvelobs.com) 

 

wwwellsadness-4578031_960_720Sadness – de Pixabay

 

     Tu touches du doigt, il y en a plein, des vil-à-joie-se-s, et pas que des beaufs fier-à-bras veules de Franzouskie, et autres coupe-jarrets de l’âme. Et ils le croient vraiment, qu'ils nous domineront et qu'ils nous jugeront, même que ce sera pour l'éternité.

     « Ils le croient vraiment. »

     Yes.

 

 

 

La joie côté négatif, et pas qu’ailleurs :

 

     « La force par la joie » vue par les autres Dupont Lajoie de l’autre côté du mur.

     « De quel côté du mur, la frontière vous rassure ? »  

 

 

 

Ailleurs :

 

     Un mur qui n’est pas là que pour protéger. Une porte qui certes permet quelques secondes pour réagir, une porte qui certes permet de dormir.

     Du plaisir, j’en ai pas. 

 

Gainsbourg - Aux armes

 

     « De quel coté de la Porte, la frontière vous rassure ? »

     Et c’est pas fini pourquoi tu mets un point d’interro ?

 

 

 

La culture est immense :

 

     Ici du plaisir j’en ai pas.

     Ici la culture est immense, et le savoir se paye.

     Ici l’homme est bridé.

     Ici le savoir est immense, parfois monstrueux à éviter, parfois lumineux et il se paye en cash – si tu vois ce que je veux dire.

 

     Et comment passer entre les gouttes, c’est pas facile la vie d’artiste ?

     Ici l’homme est brimé.

 

     Ici c’est l’enfer qui brille, et pas que la Corée du Sud, et pas que pavé de bonnes intentions ?

 

     Entre la fatigue et l’ennui, et j’ai lu tous les livres, comme on dit, et ne pas finir que broyé.

 

    

     Oui, j'aime bien les gens et les petits chats. Non, une silhouette momifiée au-dessus du vil-âge, et mis là tel un Chörten embaumé encore palpitant vivant, pour la protection la joie des vil-à-joie-se-s, je ne serai pas.

                                                                                                                                          (Refrain. Yes.)

     Non, l’argent franzouski, c’est pas si façile. 

 

     C’est comme ça.   

 

                                                                                       

                                         Odal GOLD

                                                                  www.odalgold.com

 

 

 

 

   



17/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion